mardi 2 mars 2010

Comme dans les films de Wes Anderson -un poulet rôti et un verre de cidre-

Dans les films de Wes Anderson, la famille c'est compliqué.
Alors on se retranche sans fin dans sa salle de bain et on regarde la télévision sur un poste minuscule ou alors on décide de faire un voyage iniatique en Inde (lors duquel à la question "Quel est ton problème?", on répond avec classe "Je vais y penser"). Les papas fortiches, roublards ou démissionnaires fréquentent des mamans aux lunettes étonnantes ou investies dans des causes inattendues.
Dans les films de Wes Anderson, on est souvent bien habillé.
La veste en velours y est un motif récurrent mais même en survet eighties rouge pétard on a l'air de quelque chose. Et puis les filles ont des gants roses. Et puis les garçons, en voyage, restent en costume.
Dans les films de Wes Anderson, l'amour c'est compliqué.
On ne sait jamais bien si l'on aime la bonne personne et si c'est le cas on se demande jusqu'à quand est-ce qu'on va être aimé.
Dans les films de Wes Anderson, être anxieux et déprimé, c'est presque glamour.
Vous savez déjà comme j'aime The Darjeeling Limited parce que je me reconnais assez dans l' hésitation à devenir adulte dont ça parle et j'étais aussi restée fascinée à l'époque par un article sur Wes Anderson illustrée d'une photo où il était archi classe dans sa propre veste en velours, bleue; du coup, je ne vous raconte pas dans quel état d'impatience fébrile j'étais à l'idée d'aller voir Fantastic Mr Fox.
Alors c'était dimanche soir à la séance de dix-neuf heures trente et je portais une robe précieuse à cause du moment où elle a été choisie dans une gracieuse boutique tout près de la station Saint-Georges.
Alors ce fut pour moi un grand moment de jubilation joyeuse.
J'ai adoré surtout le personnage de Ash à qui Jason Schwartzman a prêté sa voix et dans qui, bien que ce soit un renard et un garçon, je me suis reconnue avec plaisir. Peut-être est-ce dû au fait qu'il geigne beaucoup, se sente incompris, mal aimé et gauche avec son corps la moitié du temps! Et puis il est très jaloux de Kristofferson, le renard parfait, qui fait craquer les jolies filles pendant les TP de chimie. En tout cas, je m'imagine assez bien en bandit-héros avec une cagoule en chaussette sur la tête. J'aime bien les losers!
En plus, il y a un bonus, c'est le voix de Jarvis Cocker sur l'une des chansons du film.
Fantastic Mr Fox a été le support parfait pour la cuisson lente et sans surveillance d'un poulet rôti délicieux (il aurait été encore meilleur s'il s'était agit d'un poulet du marché et non pas l'un de ceux de la boucherie de la rue Vasselot, mais le dimanche on n'a pas le choix), ma technique de poulet-cinéma consistant à enfourner l'oiseau à très basse température après l'avoir patiemment massé à l'huile d'olive, au sel et au poivre puis entouré de petits oignons et d'ail en chemise également bien enduits du mélange précédent plus un peu de sirop d'érable. Un fond de bouillon dans le plat et normalement, quand on rentre du film, le temps de dresser la table, de laver la salade et d'ouvrir une bouteille de cidre, le poulet s'avère parfait.

36 Comments:

Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

Si c'est bien cette robe, je peux te dire que ce n'est pas "n'importe quoi".

02 mars, 2010 07:06  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

D'ailleurs, je veux la même :->

02 mars, 2010 07:08  
Anonymous clquipopotte said...

Le verre de cidre et l'oiseau longuement massé , j'en veux !!!
CLquipopotte♥♥♥

02 mars, 2010 08:11  
Blogger gwendoline said...

La cagoule en chaussette sur la tête... N'est-ce pas la meilleure des solutions pour dompter les épis ?!!!

02 mars, 2010 08:56  
Anonymous Anonyme said...

J'imagine que tu as un four électrique pour partir comme ca sans surveiller :) C'est pas avec ma gazinière que je me sentirais rassurer de laisser le four allumé sans surveillance :)

02 mars, 2010 09:24  
Anonymous 7sanslapeau said...

Don't telle me it's you trade mark ?
I love your trade mark.
Tout est dans la petite pétille du cidre.

02 mars, 2010 09:42  
Anonymous M the Bee said...

Huu j'aurais bien trop peur de tout laisser brûler si jamais j'étais séquéstrée dans le cinéma... Mais chacun ses névroses hein ;-)

02 mars, 2010 19:48  
Blogger loukoum°°° said...

La robe sur la photo a l'air en effet très jolie!
Je suis allée voir Mister Fox la semaine dernière et j'ai aussi beaucoup aimé. Tu as vu la vie aquatique depuis? On aurait dû le regarder quand vous étiez là mais je n'y ai pas pensé.
Par contre je serais incapable de faire un poulet-cinéma: il m'est impensable de partir de chez moi avec un truc en marche (même la yaourtière orange alors le four, j'imagine même pas: je ne pourrais pas regarder le film, je ne ferais qu'imaginer mon appart' dévasté par un incendie)
(moi aussi je suis névrosée! ^^)

02 mars, 2010 21:45  
Anonymous Camille said...

Two or three bottles of cider ? Mmmm. Just two.

(Petey nous a beaucoup plu aussi)

02 mars, 2010 22:03  
Anonymous Camille said...

(ah, oui, tu entends quoi par basse température ?)

02 mars, 2010 22:04  
Anonymous Le citron said...

Impossible pour moi de laisser un petit poulet dans le four alors que je vais au cinéma... c'est dommage que la minuterie de mon four ne soit plus.
C'est mignon de s'imaginer en renard anti-héros avec une chaussette sur la tête... Moi je m'y suis vue en blaireau...

03 mars, 2010 10:06  
Blogger the_young_dude said...

Poulet-cinéma.. c'est trop chou ! Je ne sais pas si je pourrais, j'aurais peur de faire brûler ma maison (une de mes grandes angoisses, ce qui peut expliquer, peut-être, que je me sois largement identifiée à Ash.. vive les losers ! Et ravie que le film t'ai plu).

03 mars, 2010 10:28  
Blogger patoumi said...

Mingou: c'était n'importe quoi pour mon compte en banque...
CL: c'était très bon et bien pratique pour des sandwiches le lendemain!
Gwendoline: en fait je crois que je tiens à me épis, je vais réfléchir à la cagoule alors! (je ne me coiffe jamais)
Anonyme: non, c'est un vieux four à gaz... mais la plus basse température est vraiment basse!
E.A: c'était un très bon cidre bio!
M the bee: ah, séquestrée dans un cinéma, en fait je crois que c'éest un peu mon rêve...
Loukoum°°°: il y a le dvd de la Vie aquatique dans le bureau mais comme j'adooooore Wes Anderson, j'ai peur d'être déçue (oui, c'est paradoxal, c'est typique de la divison névrotique!). Tu te souviens du coffre-fort ignifugé?:-)
Camille: vraiment super bas en tout cas (genre tu peux laisse ta main sans problème)
Le citron: le blaireau était très drôle aussi (mais il n'avait pas de cagoule-chaussette)
Pia: vive Ash! Ash du monde entier, réunissez-vous!

03 mars, 2010 14:03  
Blogger Cléo said...

Oh j'adore ce billet. L'association poulet du marché-cidre breton pétille! C'est drôle, quand je te lis, j'ai très envie d'une soirée en amoureux-et de cuisiner pour lui. (C'est trop nul, Fantastic Mr Fox ne passe pas encore à Munich.)

03 mars, 2010 14:30  
Anonymous Anonyme said...

je teste le poulet cinema sur a single man dans 30 mn :) pas de sirop d'érable à l'horizon mais tanpis.
Soit dit en passant, question bonus : en prévision week end rennais je m'interroge sur l'identité du meilleur restaurant japonais, sos patoumi ?

03 mars, 2010 17:56  
Blogger patoumi said...

Cleo: Munich, ça m'a l'air d'être rude comme ville :-(
Anonyme: tu me donneras des nouvelles du poulet? Pour le restaurant japonais, attention, il y en a pléthore à Rennes mais seuls deux valent le coup (et si c'est pour samedi, je crois qu'il faut réserver au plus vite), donc:
-soit MIZUNA, rue d'Argentré, tenu par un couple jeune et gentil -je dis ça aussi pare qu'ils étaient à la séance de Mr Fox avec nous et que ce matin, j'ai croisé la cuisinière, japonaise, au marché, achetant le même bouquet d'anémones que moi, l'endroit est joli et soigné, la carte est courte mais tout est frais et savoureux. Quelques exemples; en entrée, il y a du tartare de thon avec de la sauce sucrée-pimenté ou du tofu frit avec une sauc au yuzu ou bien du foie de lotte à la vapeur, ce genre de truc. En plat, toujours un poisson souvent cuit à la vapeur et servi avec des légumes sautés, une petite salade, une sauce divine ou alors une viande, c'est difficile à expliquer, genre potée japonaise. Les desserts (cheesacake, glace au sésame noir ou aux haricots rouges, daifuku...) sont délicieux
-le FUJI, rue Derval, plus classique mais ils font des takoyakis! Service adorable, poissons crus frais et fondants. Un endroit vraiment chouette.
Tu me diras ce que tu auras choisi?

03 mars, 2010 18:05  
Anonymous rennette said...

n'as tu pas encore essayé le superbe restaurant (pour l'architecture du moins) du mail mitterand ?
à cancale, autre resto japonais au-dessus de la crêperie breizh café (le patron a vécu au Japon et épousé une japonaise)à voir également...
et tu sais moi je me coiffe mais personne ne le voit...

03 mars, 2010 19:42  
Blogger loukoum°°° said...

Mais quel est le secret de cette mystérieuse robe?

03 mars, 2010 21:20  
Anonymous audrey said...

magnifique blog!

03 mars, 2010 21:45  
Blogger l'oeuf qui chante said...

J'ai vu "Fanstastic Mr Fox" samedi, j'avais peur de ne pas retrouver le Wes Anderson des autres films, du fait qu'il s'agisse d'une adaptation et que c'est de l'animation, mais si ! J'ai adoré, comme tous ces films (à part Bottle Rocket, mais c'était son tout premier), et j'ai aussi adoré Ash, mais avec la voix de Jason Schwartzman, ça aurait été dur autrement. Et puis, vue la grande athlète que je suis, je ne pouvais que m'identifier...
Sinon, entre le poulet de Loukoum et le tien, je meurs d'envie moi ! Je n'ai jamais essayé avec du cidre en plus, il va falloir y remédier. Par contre, je doute un peu des capacités de mon four à gaz que je n'ai pas encore dompté, même si j'essaye depuis 8 mois..

03 mars, 2010 23:54  
Blogger patoumi said...

Rennette: ça m'embête un peu qu'un restaurant japonais s'apelle Thaï Shogun (c'est bien ça?). Je suis rigiiiiiiide, pas bien. Est-ce que c'était bon?
Loukoum°°°: je te raconte tout bientôt (mais en fait, il n'y a rien de vraiment mystérieux)!
Audrey: merci
L'oeuf qui chante: tu n'aimes pas les films d'animation?

04 mars, 2010 00:19  
Anonymous rennette said...

Patoumi ce n'est pas THAI mais Taï shogun (je crois qu'en art martial taï c'est supérieur, martial) taï shogun peut être le "guerrier supérieur"?(faudrait que je relise Shogun mais franchement même pour toi j'attendrai une autre vie) ... ceci dit je n'ai pas testé, j'en entend beaucoup parlé, pour ma part c'est l'architecture du lieu qui m'attire avant tout...
d'accord avec toi le nom peut être sujet à confusion et j'espère vraiment que c'est involontaire !
Mizuma est mon préféré et le Fuji ensuite pour son élégance !

04 mars, 2010 10:40  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

Je me permets de m'immiscer dans votre discussion linguistique : si c'est bien "taï", et que le kanji correspondant est 大, alors ça veut bien dire "grand", "supérieur" :-)

04 mars, 2010 11:16  
Blogger loukoum°°° said...

Je suis aussi rigide que toi pour les restaurant japonais mais par contre j'adore quand Mingou fait la leçon... Tu veux pas devenir prof de japonais? Je serais bien plus assidue!

04 mars, 2010 21:02  
Blogger patoumi said...

Bon bah voilà, encore une démonstration du fait qu'il faut TOUJOURS avoir une linguiste dans son entourage!
Loukoum°°°, j'étais sûre qu'on se comprendrait là-dessus, un peu comme je comprends N. pour le "ding!" du micro-ondes au restaurant!
Rennette, vous savez en fait c'est une chaîne alors... oui bon je suis vraiment trop rigide! J'irai voir la carte samedi!

04 mars, 2010 21:16  
Anonymous rennette said...

pas de gêne patoumi j'expliquais juste le nom et mingoumango a confirmé
par contre le nom prête à confusion c'est sûr et oui c'est une chaine
perso je n'y suis pas allée et je n'irai sans doute pas trop grand pour moi... mais j'en reviens à l'immeuble que je trouve épatant !!
(et je te fais remarquer que ca te fait deux linguistes... ma voisine en fait qui est japonaise...)

04 mars, 2010 21:38  
Blogger l'oeuf qui chante said...

J'ai suivi la leçon de langue, mais vu les 10 mots que je connais en japonais, je ne m'immisce pas. Par contre, pour ce qui est du Tai Shogun, en tout cas celui de Nantes, il est très bon (du moins les sushis). Le poisson est délicieux et les desserts réussis. Et puis le cadre est sublime (j'avoue, je fais de la pub là, mais bon...). Oh, et si, j'adore les films d'animation, j'en ai même plus dans ma dvdthèque que de "vrais" films, j'avais juste peur qu'en s'aventurant sur ce terrain qui ne lui est pas familier, Wes Anderson en perde son charme, ce qui n'a pas été le cas heureusement :)

05 mars, 2010 01:11  
Anonymous loukoum°°° said...

Une chaine? Quelle horreur! ;-)

05 mars, 2010 11:51  
Blogger Gracianne said...

Rigide peut-etre, mais en jolie robe qui petille comme un verre de cidre.
je connaissais le poulet bicyclette mais pas le poulet cinema. Encore une nouvelle variete.
Mais comment fait Mingou pour inserer des kanji dans les commentaires, jamais reussi a faire ca?

05 mars, 2010 15:29  
Anonymous Lullabyz said...

Ca y est, j'ai envie de manger du poulet...

05 mars, 2010 21:04  
Anonymous Anonyme said...

hello patoumi, le poulet délicieux, le film sublime (dois-je l'avouer, je ne me suis pas lancée sans filet, un ami (dévoué) préposé au poulet, à veiller sur la cuisson sans y toucher -
Entre Mizuna et le Fuji mon coeur balance. Le hasard des réservations devrait décider pour moi dans les jours qui viennent. Merci beaucoup pour tes conseils !

08 mars, 2010 11:39  
Blogger patoumi said...

Rennette: bon ben peut-être le plus simple serait (enfin, la piétine mes principes de PAS de restaurants de chaîne, merci ma chère Loukoum°°°) d'y aller ensemble!
L'oeuf qui chante: perdre du charme? Comment Wes Anderson pourrait perdre du charme?:-)
Gracianne: mais c'est quoi le poulet-bicyclette?
Lullabyz: ce qui est bien c'est que du poulet, c'est pas compliqué à trouver!
Anonyme: je-suis-ravie!

08 mars, 2010 21:52  
Blogger Gracianne said...

C'est comme ca qu'on appelle en Afrique les poulets qui courent en liberte, a cause de leurs mollets muscles.

09 mars, 2010 12:06  
Anonymous Anonyme said...

c'est vrai que sans four electrique , c'est chaud :-)

14 mars, 2010 09:15  
Blogger patoumi said...

Gracianne: je pensais que c'était des poulets mis à rôtir pendant genre une épreuve du Tour de France...
Anonyme: dans un four électrique ça me semble effectivement risqué!

14 mars, 2010 10:54  
Anonymous Ma said...

C'est marrant ... je viens de tomber totally in love with Wes Anderson (Tanenbaum + Rushmore), ce soir je reçois des amis et j'ai cuisiné un poulet rôti ...flûte de zut, je n'ai pas de p'tite robe fleurie !?
;)

15 avril, 2010 15:59  

Enregistrer un commentaire

<< Home