mardi 14 novembre 2006

Le triffle d'amour, en pensant à Peau d'Âne


Dans le film de Jacques Demy, qui est une merveille à regarder avec son amoureux un dimanche après-midi bien gris quand on n'arrive plus à travailler et que la simple idée du laborieux lundi à venir suffit à donner des boutons alors que le tube de crème à masque anti-bouton est précisément vide, Catherine Deneuve superbe dans sa robe couleur de temps, s'apprête à préparer un cake d'amour pour séduire le Prince (Jacques Perrin) qui ne s'en remet pas de l'avoir surpris dans toute sa splendeur. J'adore la chanson qui accompagne la préparation du Cake d'amour, les paroles malicieuses et gourmandes, la grâce de Catherine D. pour allumer son four, verser le sucre, beurrer son moule, glisser sa bague dans la pâte et un souhait d'amour s'impose tandis que la pâte repose. C'est charmant. Et c'est très émouvant aussi de voir Jacques et Catherine, ivres de joie, chanter en choeur: Nous irons ensemble à la buvette/Nous fumerons la pipe en cachette/Nous nous gaverons de pâtisseries/ Mais qu'allons-nous faire de tant de bonheur?/Le montrer ou bien le taire?
Samedi soir pour clore un délicieux dîner de langoustines et de champagne, comme nous n'avions pas prévu de dessert à la hauteur, nous avons improvisé une petite bombe calorique délicieusement régressive. Et c'est si agréable de plonger ensemble sa petite cuillère dans le pot (qui à l'origine contenait un délicieux pâté -rassurez-vous, c'était il y a longtemps et il a parfaitement été lavé depuis!- offert par la propriétaire d'une très jolie chambre d'hôtes à Saint-Florent-le-vieil; elle nous avait servi au petit-déjeuner dans son jardin un inoubliable gâteau au yaourt, fait avec de la farine complète et parfumé à la fleur d'oranger).
Je donne la recette de ce triffle mais je sais que chacun aime les faire à sa façon, avec ses douceurs préférées, je ne sais comment dire le plaisir que j'ai eu à le déguster avec G.

Le triffle d'amour
3 Granola finement écrasés (argh, c'est mon péché mignon, le petit goût salé du sablé avec le chocolat, je n'y résiste pas...)
1 banane coupée en rondelles et citronnée
50g de chocolat fondu
10cL de crème fraîche montée en chantilly avec un peu de sucre

Il suffit de superposer le tout, c'est très pratique.
Un vrai bonheur, comme quand Peau d'Âne prépare son Cake, pleine d'amour et de ferveur.

13 Comments:

Anonymous bergeou said...

Parfait pour conclure en beauté une belle soirée !!!

14 novembre, 2006 15:29  
Blogger esterelle said...

Décidément nous avons beaucoup de choses en commun, ce film et ce refrain ont baigné toute mon enfance, et je la chante régulièrement... J'ai même une affiche originale du film, c'est te dire ! La recette du cake d'amour existe, je l'ai faite, ben c'est pas terrible, tu fais fort bien de lui substituer TON triffle d'amour bien à vous.
Ah si, je partage ton amour des Granola, au point d'éviter d'en acheter... Cela me fait penser aux digestives anglais.

14 novembre, 2006 16:21  
Anonymous Entre amis said...

Tu as raison, ce film est une vraie merveille ! Je le revois chaque fois avec le plus grand plaisir... Et ton trifle me va très bien, je n'y change rien !

14 novembre, 2006 16:30  
Anonymous Cathy said...

Ce film est un vrai bonheur ! ainsi que ta recette d'ailleurs, merci de nous faire partager ce petit moment de bonheur, maintenant j'ai le sourire aux lèvres
PS la recette du cake d'amour est sur Marmiton
http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=27218

14 novembre, 2006 17:50  
Blogger La maisonnette de Barbichounette said...

J'aime beaucoup ta présentation !!!C'est une très bonne idée !!!!!
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

14 novembre, 2006 18:52  
Blogger Sophie said...

Comme c'est romantique...

14 novembre, 2006 19:19  
Blogger Alhya said...

le granola est totalement régressif pour moi comme le souvenir du film dont tu parles!

14 novembre, 2006 21:41  
Blogger Fabienne said...

J'adore ton tiffle et que romantisme ... Et quel film, il fait partie des films cultes que l'on voit et revoit surtout en période de fin d'année, avec toujours autant de plaisir ...
J'avais tout de suite repéré le pot à pâté que je trouvé épatant !!!

14 novembre, 2006 23:24  
Anonymous catoche said...

Simple, mais délicieusement bon !

14 novembre, 2006 23:26  
Blogger Dorian said...

Bon dire que j'aime ce film serait comment dire un peu exagéré ! néanmoins grâce aux miens je baigne régulièrement !!! je crois que je me suis même pris pour Catherine Deneuve dans un de mes papiers c'est te dire... quant à ta bombe calorique sache qu'il y a des lois pour ça ! non mais ,-)!

14 novembre, 2006 23:29  
Blogger CoinCoin said...

J'aime beaucoup la présentation !

15 novembre, 2006 10:39  
Blogger Gracianne said...

Euh, Peau d'Ane, je n'ai jamais accroche. Ce serait plutot un film pour ma grande Louloute ca. Le trifle aussi, je suis sure qu'elle adorerait. Elle est beaucoup plus romantique que moi :)

15 novembre, 2006 15:32  
Anonymous eva said...

Une sorte de Banane Belle Hélène pour un film de princesse ...

18 novembre, 2006 12:34  

Enregistrer un commentaire

<< Home