mardi 8 décembre 2009

Pour Noël si ça se trouve -pour ne pas offrir un bouquin sur le Louvre-

On a beau se dire que c'est un peu absurde le coup des cadeaux de Noël et tout ce que cela comporte de convenu et d'obligatoire, il faut pourtant se faire à l'idée, il parait difficile d'y couper (par contre les huîtres tièdes et le saumon fumé archi salé, la dinde trop grasse et les marrons tout secs, le fromage qui suinte et la bûche super sucrée, je sais que vous saurez vous en passer).
Chez mes parents, il y a quelque chose d'immuable et d'indispensable auquel nous pensons abondamment dans la voiture en nous rendant chez eux (attention, c'est vraiment ridicule): le pain suprise que ma maman commande chez son boulanger préféré. Le plaisir minuscule consistant à découvrir ce que renferment les deux tranches de (bon) pain coupées en triangle en sirotant une coupe de champagne (nous n'avons pas peur des clichés) devant un feu de cheminée (qu'est-ce que je vous disais) en écoutant ma soeur évoquer des potins du show-biz (rapport à son travail. Rendez-vous compte qu'elle a plein d'élements de premier ordre sur Vincent Delerm mais qu'elle n'a pas le droit de les partager avec moi, sa soeur chérie).
Je n'ai pour l'instant aucune idée de cadeau pour les gens que j'aime (je les imagine trembler en lisant cela) mais j'en ai sélectionné quelques unes pour vous éviter une éventuelle déconvenue (comme celle d'offrir une bouillotte à une cousine qui vit désormais en Floride).
Faites votre choix! (et n'hésitez pas à partager vos conseils!)
*un cadeau qui a l'air sérieux mais en fait pas tant que ça, un dvd qui anime les soirées fascinées des normaliennes qui aiment cuisiner, L'abécédaire Gilles Deleuze, terriblement réjouissant et qui recueille tous les suffrages auprès des garçons qui ont faillit faire des études de chimie et qui ont finalement choisi la philosophie.
*pour cette fameuse cousine de Floride qui a fait le déplacement exprès et qui s'intéresse de près à la gastronomie française, I know how to cook ou comment les éditions Phaidon (qui font aussi des guides de voyage adorables que je collectionne) ont rendu Ginette Mathiot hyper sexy grâce à une typo très classe et des jolis dessins.
*un cadeau qui dure toute l'année et fera penser à vous quatre fois par an, un abonnement à Milk, le magazine des enfants avant-gardistes qui ont bon goût. Alors c'est vrai, les prix sont parfois complètement indécents et je suis très agacée par les annonces du genre "Enfin un site Hermès pour vos enfants!" mais il y a plein d'idées à recycler et parfois il y a des gens qu'on aime bien qui écrivent un article (du genre Lilo qui propose une recette de nem banane-chocolat)
*à propos de chocolat, un petit cadeau adorable, délicieux et rétro pourrait être une tablette de chocolat Bonnat, avec son emballage au clocher. Les grands crus sont très réussis, j'aime bien celui de Ceylan (avec l'idée assez enthousiasmante qu'il s'agit d'un cacao d'origine asiatique).
*des carrés de chocolat accompagneront vraiment bien un des douze films de François Truffaut compilés dans ce coffret. J'adore quand Christine Darbon apprend à Antoine Doinel comment beurrer des biscottes sans les casser (dans Baisers volés).
*pour les copines préoccupées par le design scandinave il y a bien sûr le bol Margrethe super pratique avec son bec verseur et sa ventouse en caoutchouc (pour savoir où l'acheter à Paris, vous pouvez contacter Mingou) mais aussi les objets Isak dont la jolie tasse que sait photographier Julia avec grâce.
*si vous connaissez un garçon qui oublie régulièrement certains noms propres ou si quelqu'un dans votre entourage pourrait se demander pourquoi Freud embarque un diapason plutôt qu'un marteau réflexe alors qu'il s'apprête à voir une patiente paralysée, offrez sans hésiter Psychopathologie de la vie quotidenne. Je ne cesse d'être épatée par l'intelligence et la finesse de Freud. D'ailleurs il faut que je me dépêche, j'ai un texte à commenter pour jeudi.
*pour détourner d'Anna Gavalda certaines de vos amies, rien de mieux qu'un livre des éditions Sillage. Le choix des textes est assez pointu (ils s'évertuent à faire connaîtres des histoires brillantes mais discrètes d'auteurs pourtant très connus). En ce moment je lis Le renard de D.H.Lawrence, vif et cruellement suggestif, mais il y a aussi Trois années de Tchekov ou Fumée de Tourgueniev, des histoires d'amour qui ont l'air sensationnelles.
*si jamais une fille de votre entourage griffonne des histoires en secret tout en disant qu'elle n'arrivera jamais à publier un truc, évidemment Virginia Woolf s'impose.
*pour les blasés du thé qui ne trouvent aucun intérêt aux thés Mariage Frères faites goûter les divins thés Jugetsudo qui sont en plus vendus dans des boîtes et des emballages absolument somptueux. Sencha très frais, genmaïcha au matcha délicat et aussi un thé au sarrasin très addictif. Le magasin rue de Seine est d'une élégance toute japonaise, le personnel vraiment disponible et plein de gentilles attentions.
*Madame Mo a plus d'un tour dans son sac, qu'elle a d'ailleurs fort beau, et en plusieurs modèles. Et puis son calendrier malicieux est parfait pour le bureau!
*et puis un livre feuilleté avec joie à La chambre claire, une librairie rue Saint Sulpice extrêmement bien fournie avec au sous-sol, outre ce merveilleux livre où il y a une photo incroyable de Truffaut et Deneuve sur le tournage de La sirène du Mississipi, une jeune femme qui aurait pu, je pense, devenir une amie.
Quoi qu'il en soit, je suis sûre que vous ferez des heureux en piochant dans les jolis objets vintage de Caroline et Géraldine, en offrant le coffret Rosalie Blum, en choisissant un sac Polder (à Rennes, plein de jolis modèles en cuir chez Même pas peur du loup, rue Vasselot), en picorant dans les nouveautés des Editions de l'Epure (frais de port à 1 euro!) ou en faisant confiance à Sophie Calle, Valérie Mréjen et Sonia Ezgulian.
A Paris, j'ai découvert aussi une boutique vraiment chouette où vous trouverez des accesoires choisis avec soin par une vendeuse charmante (qui a plus d'un proverbe chinois dans sa poche). Ca s'appelle Bis Morgen (et je ne sais pas pourquoi j'ai toujours envie de l'appeler Jedes Tag) et vous y trouverez des jolies trousses, des mitaines tricotées main, des beaux sacs en cuir mou, des robes somptueusement décolletées et des bottes ravissantes que je ne quitte plus.


J'espère que ça vous a plu! (je file travailler)

34 Comments:

Blogger Vanessa said...

Mais oui, ça m'a plu mais tes postes sont toujours délicieux! Merci beaucoup pour les conseils; je trouve tu as des idées géniales pour offrir et je suis sûre que tu trouveras quelque chose de spécial pour ceux que tu aimes. Dans ma famille on ne s'offre que des bouquins (mais pas sur le Louvre!). Ma mère veux toujours des biographies, mon père aime des polars et moi, j'adore les grands romans classiques. Mais je veux absolument des robes et des sacs, ces bottes superbes chez Bis Morgen et ce coffret Truffaut est incontournable pour moi - tu vois à quel point je suis égoïste!

08 décembre, 2009 13:11  
Blogger Vanessa said...

De très, très bonnes idées....

08 décembre, 2009 13:46  
Blogger Gracianne said...

Mais comment peut-on rendre Ginette Mathiot sexy?

08 décembre, 2009 14:09  
Blogger Gwen said...

Ah ben finalement, tu as trouvé des mitaines, alors ?!
(ou tu attends de te les faire offrir à Noël ???)

08 décembre, 2009 14:11  
Blogger (les chéchés) said...

(je crois que je n'osais l'attendre. la liste de cadeaux de patoumi, c'est précieux, très précieux, et ça promets une belle année à venir.)

08 décembre, 2009 14:45  
Blogger patoumi said...

Il pleut. Je viens de manger des papardelles au parmesan avec deux oeufs sur le plat dessus. Et plein de poivre. Et un peu de ketchup. Et je porte des trucs tout mou. J'espère que j'aurais fini de commenter mon texte ce soir...
Vanessa: c'est l'égoïsme qui sauve de la mollesse généralisée de Noël!
Vanessa: contente que ça te plaise!
Gracianne: sur la couverture, elle fait un clin d'oeil, c'est très mignon (tu as raison, sexy, c'est un peu fort^^)
Gwen: bah comme j'ai acheté là-bas des bottes (vert-gris avec un liseré doré) et un bonnet, j'ai dit dignement adieu aux mitaines. Snif.
Les chéchés: j'espère que l'année sera chouette pour tout le monde!

08 décembre, 2009 15:28  
Blogger the_young_dude said...

J'adore Noël, ne serait-ce que pour cette raison : on peut faire des listes sans complexes. La tienne est très réussie, et franchement c'est tant mieux, car là j'ai bien besoin d'idées..

08 décembre, 2009 15:44  
Anonymous rose said...

Je suis allée relire le billet de Noël de l'année dernière et je trouve cette tradition très plaisante. Je découvre plein de choses et je trouve qu'un journal féminin chic et de bon goût devrait t'engager pour nous livrer régulièrement des pistes de cadeaux patoumiesques. "Milk" en particulier m'amuse beaucoup ! - et quel âge a Ginette Mathiot sur la couverture ? ça m'inquiète...

08 décembre, 2009 16:05  
Anonymous rennette said...

J'ai acheté le 1er Rosalie Blum à la bouquinerie du centre (en parfait état) et je me régale... j'aimerais bien en lisant tendre la main vers un pain surprise et croquer sans voir, juste deviner..

08 décembre, 2009 19:58  
Blogger croukougnouche said...

par le biais de la sœur , je tombe sur les boulettes que j'avais zappées, hmm! ça vaut le détour , je vais récupérer la recette .
Ravie pour toi que tu aies trouvé tes bottes, ça faisait un moment que tu en parlais..

08 décembre, 2009 22:35  
Anonymous Florence said...

Tout me fait envie sur votre liste, (sauf les Rosalie Blum, déjà achetés sur vos conseils). J'espère que le Père Noêl consulte votre blog.
Hélas il n'y a pas de Polder à Nantes!
Bises.

08 décembre, 2009 22:38  
Anonymous Grand Chef said...

Je vais finir par croire que tu as des droits sur l'héritage Truffaut et des parts de marché chez l'Epure (j'ai envie de dire: ouah la chance)

Nous on a commandé 'Alice au pays des merveilles', un DVD Mimi cracra et un camion de pompiers playmobil pour Joyeuse*;

pour Léonard*, un 'Peter Pan' illustré, 'le crime de l'Orient Express', et un véhicule télécommandé (sans fil, et rouge).

Et pour nous, un livre-audio de Michel Onfray sur l'eudémonisme social à écouter pendant le voyage. (ça fait rigoler ma femme mais lire dans la voiture lui donne envie de vomir, la pauvre)

Bonnes fêtes!

08 décembre, 2009 23:40  
Anonymous Anonyme said...

Toujours épatante, ahurissante de références, et un peu ... inaccessible cette patoumi. A la lecture de cette liste, j'ai réalisé que si devait un jour aller boire un thé et déguster un bon cheesecake dans un charmant petit salon près de la vilaine, je ferai bien pâle figure. D'accord avec le commentaire de rose, vous devriez écrire qq part! bien à vous atlante

09 décembre, 2009 12:13  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

09 décembre, 2009 14:51  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

Je suis absolument d'accord avec Rose et Atlante :-)

09 décembre, 2009 14:55  
Blogger lefrancbuveur said...

felicitations pour ton beau blog!
Enrico

09 décembre, 2009 22:51  
Anonymous arrosoir said...

j'aime cette liste...et oui quelle année pourra t-on commander le livre de patoumi pour noël ?

(sinon ce sont des sortes de chaussettes dans les ballerines moutardes ?)

10 décembre, 2009 08:20  
Blogger Marielle said...

Merci beaucoup!! Ca m'a beaucoup plus

10 décembre, 2009 21:25  
Blogger patoumi said...

Pia: tout à fait, sans complexe et issue d'un brainstorming intense à l'hôpital pendant des heures creuses!
Rose: ils ont UN PEU rajeuni Ginette mais ils ont conservé l'esprit (hi hi. Onomatopées que m'évoque parfois aussi certains articles de Milk)
Rennette: il faudrait venir chez mes parents! C'est toute une aventure...
Croukougnouche: les bottes sont extra. Je découvre uen sensation jusqu'ici méconnue: avoir les pieds au chaud.
Florence: il faut venir voir les Polder à Rennes!
GC: j'ai DEJA vomi en voiture à cause d'une carte auvergnate. Mimi Cracra, je cros que je vais demander ça.
Atlante: merci! (mais vous savez en vrai, je passe assez inaperçue)
Mingou: bah je sais pas quoi te dire après le téléphone!
Le franc buveur: merci
Arrosoir: oui ce sont des chaussettes hautes cotelées (Polder justement)
Marielle: merci!

11 décembre, 2009 00:22  
Blogger Léna said...

Forcément quand J. m'a annoncé qu'il nous était indispensable de nous rendre au cinéma (hier soir) près d'Odéon voir le Soldat Bleu (western romantique symbolique très réussi malgré l'atroce scène finale), j'ai dégainé mon petit carnet bleu et ses adresses fraichement notées.

J'ai sauté du métro deux stations avant l'arrêt prévu et j'ai filé Rue des Quatre Vents (il était déja 18h50). Et en passant par la Rue de Seine... j'entre chez Bis Morgen. Effectivement c'est assez envoutant (déja cela sentait très bon et Nouvelle Vague fredonnait ses classiques) : les trousses aux jolis imprimés, les délicats sautoirs... et les bottines !

Quelle fut ma déception quand en passant la porte, me promettant de revenir, je demandais leur prix - j'oubliais alors instantanément de conforter mes pieds dans les si jolies.

Bon, j'ai ensuite rêvé d'un thé vert au yuzu, mais il était déjà 19h01 et Jugetsudo fermait sa porte.

Puis j'ai beaucoup aimé les chaussures pour hommes chez Muji - déja repérées aux pieds de quelques charmants trentenaires.

Merci Patoumi pour cette liste empreinte de souvenirs -

...quoi qu'un peu inaccessible.

...je crois que J. se verra offrir l'Abécédaire :)

11 décembre, 2009 11:26  
Blogger patoumi said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

11 décembre, 2009 13:33  
Blogger patoumi said...

Lena: si ce sont les bottines vert-gris,avec le liséré doré, c'est vrai, elles sont un peu chères et à vrai dire, je n'ai jamais acheté de chaussures aussi chères MAIS j'aime savoir qu'elles ont été pensées par quelqu'un et fabriquées en petites quantités, elles sont très confortables, on les voit rarement sur d'autres filles et elles coûtent moins chères que des bottes, je sais pas, Vanessa Bruno par exemple pour rester dans le quartier. Je suis désolée quand même pour la déception, j'ai l'impression d'être une petite fille gâtée... Il y a quand même des cadeaux très abordables dans la liste!

11 décembre, 2009 13:35  
Blogger l'oeuf qui chante said...

Moi, les pains surprise, ça me rappelle les fêtes de famille avec mes cousins (ma tante en achète toujours). Ta liste regorge d'idées, merci ! En vrac : je suis fan de Madame Mo ; complètement d'accord pour Truffaut (je me l'offrirais bien à moi à vrai dire) ; j'ai hâte de faire découvrir les thés à mon papa ; Milk j'y pense depuis un moment mais ça fait cher quand même ; j'ai déjà craqué pour la tasse Isak ; j'ai noté tes recommandations de livres (pour ma maman dévoreuse) et j'ai hâte de rentrer à Paris pour voir cette charmante boutique ! En fait, ta liste me donne surtout envie d'acheter des choses pour moi. J'ai honte...

11 décembre, 2009 23:45  
Blogger lucie said...

N'est ce pas Christine Darbon qui apprend à Antoine à beurrer ses tartines en lui disant : "tu vois Antoine, je vais t'apprendre quelque chose dont tu te souviendras toute ta vie ...." ? (eh oui ... je suis grave !)

13 décembre, 2009 14:40  
Blogger patoumi said...

L'oeuf qui chante: en fait je réserverais la honte pour des motifs qui nuiraient à autrui alors que là ce n'est pas le cas n'est-ce-pas?^^
Lucie: alors moi je suis très nulle, j'ai faux sur toute la ligne, on va dire que c'est parce que j'adore Domicile conjugal et Antoine Doinel et ils recueillent donc toutes mes faveurs mais je viens de vérifier sur ma vieilel cassette VHS, c'est bien Christine qui apprend à Antoine à beurrer ses biscottes (sans les poser sur la table, ce qui m'a toujours intriguée) mais en plus c'est dans "Baisers volés"!

14 décembre, 2009 00:22  
Blogger dada said...

Merci pour avoir déniché tout ceci pour nous, tu es une mine! Je découvre mille choses (dont des nouvelles adresses à Paris, en particulier ce Bis morgen :-)

14 décembre, 2009 00:36  
Blogger Cécile said...

J'aime beaucoup découvrir les "listes" ou idées de cadeaux des autres, moins pour l'inspiration qu'elles peuvent me donner que pour ce qu'elles révèlent de la personnalité et des goûts de leurs auteurs.Il n'empêche que le titre de Freud m'a tout-de-suite interpellée, alors, à défaut de l'offrir à un garçon qui perd systématiquement ses clefs (il se reconnaîtra et pourra aisément me l'emprunter) je viens de me l'acheter, je suis sûre que cette lecture ne me sera pas inutile non plus (!!)
Merci,donc, pour cette idée.
Je te souhaite des fêtes chaleureuses et douces, j'espère que tu seras comblée

15 décembre, 2009 17:34  
Anonymous elsia said...

La voix de Vincent dans ma radio, ton nom sur mes lèvres, forcément.
Pour longtemps maintenant, à moi qui n'écoute pas sa voix tous les jours, mais juste comme ça, de temps en temps, par hasard, par chance, sa voix sera associée à tes mots.
C'est une belle idée.

19 décembre, 2009 21:34  
Blogger patoumi said...

Dada: merci!
Cécile: en fait je ne sais pas comment dire... Je suis ravie que tu me lises! Je te souhaite aussi un bel hiver et des fêtes réjouissantes!
Elsia: je suis un peu émue de penser que tu as pensé à moi en écoutant l'émission...

20 décembre, 2009 13:32  
Anonymous Léna said...

C'est vrai Patoumi, c'est vrai. D'ailleurs Rosalie et Gilles seront offerts...
Et puis zut si vous avez l'occasion de vous acheter de jolies bottines, je n'ai mot à dire !
Un jour, j'aurai un salaire, alors peut-être...

Douces fêtes.

20 décembre, 2009 23:09  
Blogger patoumi said...

Lena: le mieux serait je crois de discuter de tout ça autour d'un bon thé!

21 décembre, 2009 01:44  
Blogger Saperlipopote ! said...

quand je ferai des cadeaux de Noel, dans une autre vie, je prendrai ta liste pour l'inspiration... et du courage pour le shopping !
en attendant, mon égoïsme a fait que de jolies boules à facettes de chez Nature se sont accrochées à mes oreilles. et c'est bien aussi l'égoïsme quand ça rend jolie !
plein de bises pour cette fin d'année et vivement 2010 pour l'année de tous les délices !

26 décembre, 2009 10:07  
Anonymous Camille said...

Avec toi, Deleuze a l'air moins austère. Charmant parmi les jolies tasses, les sacs amusants et les livres charmants. (finalement, c'est une liste de Noël qu'on lit toute l'année chez toi)

26 décembre, 2009 10:36  
Blogger patoumi said...

Saperlipopote: plein de bises aussi!
Camille: j'ai bien pensé à toi en écrivant ces quelques lignes sur Deleuze.

26 décembre, 2009 13:15  

Enregistrer un commentaire

<< Home