mardi 4 août 2009

Sur le port

A Biarritz, le restaurant au bord de l'eau n'a pas changé. Je ne me souvenais plus de la file d'attente mais les petits tapas au crabe et aux herbes sont bien les mêmes. Parfait pour patienter qu'une table se libère, avec un verre de cidre à la main et en goûtant aussi le petit sandwich au chorizo et piment doux ainsi que le toast aux tomates et à l'anchois frais.
Des enfants sont concentrés sur leurs esquimaux, une jeune femme porte une robe blanche avec des manches papillon en crochet, des boucles en forme de plume pendent aux oreilles de la gentille serveuse.
Nous avons parlé, autour d'une assiette de lotte à la plancha et de chipirons à l'encre, de la pertinence de lire Kafka sur la plage, de l'achat prochain d'un maillot de bain, des goûts de l'autre que l'on s'approprie, et nous avons choisi en dessert une glace au lait de brebis et au caramel (trop sucrée).

6 Comments:

Blogger les chéchés said...

(les chipirons à l'encre...)
les vacances ont l'air chouette (et qu'en est-il, de kafka sur la plage?)

05 août, 2009 07:54  
Anonymous rennette said...

Biarritz entre dans ma vie depuis quelques temps... ce sera la ville du grand retour en France de ma fille (donc j'irai la visiter) et deux amies chères viennent de s'y installer...
la petite ville qui monte, qui monte dans la liste de mes priorités...

05 août, 2009 11:03  
Blogger reinette said...

la quête du maillot de bain-et du jean aussi - est pour moi toujours longue et difficile. D'ailleurs j'en ressors souvent au final avec une énième nouvelle petite robe^^
j'espère que tu trouveras ton bonheur

05 août, 2009 11:18  
Anonymous Florence said...

Pas de message mercredi soir : ce sont vraiment les vacances, vous oubliez tout même le blog! Dommage, j'aimais bien ces courts rendez-vous.
Bises.

06 août, 2009 21:44  
Blogger Patrick CdM said...

Quand on a lu Kafka, c'est difficile de s'imaginer à la plage... Je connais ce restaurant je pense, le tout petit port en contrebas sur le chemin du Rcher de la Vierge, quelques tables au dessus des vagues? C'est là que j'ai mangé mes meilleurs calamars... avant que je ne m'en charge moi-même!

08 août, 2009 15:50  
Blogger Saperlipopote ! said...

des souvenirs de bords de mer et l'envie de trouver un G. à moi remontent à la surface à la lecture de ton billet...
j'ai découvert un super petit resto à St Jean. J'ai fait un billet sur ma page si ça te dit...

12 août, 2009 22:44  

Enregistrer un commentaire

<< Home