lundi 3 août 2009

Et même regarder Thalassa

Mais avec ses parents, c'est quand même moins compliqué (enfin, la plupart du temps...).
Tous les matins, j'ai étalé sur mes tartines de la confiture préparée avec les petites prunes rouges et dorées du jardin (qui se sont aussi très bien entendues avec de la pâte à clafoutis) et ce midi, après une matinée passée dans la librairie du coin (qui est en fait immense) et à essayer des robes soldées, il y avait sur la table de la salle à manger, trois homards sur un plat blanc et de la mayonnaise maison dans un petit bol.
La nuit dernière, j'ai rêvé que j'allais à un concert de Vincent Delerm (bon, je vais faire un effort, c'est la dernière fois que je parle de lui mais, comme je suis une éternelle incorrigible, j'ai repris des places pour un concert en automne) où le public était très froid, applaudissait à peine, ne voulait pas de rappel. A la fin du spectacle, j'allais lui dire deux mots et, pour me remercier, il m'offrit un disque dédicacé avec dans le boîtier une corde de guitare dans une pochette en papier.

7 Comments:

Blogger Vanessa said...

On sent la douceur des jours et la délicatesse des choses - le temps semble s'arrêter un moment et comment j'aime entrer dans ce monde - merci!

04 août, 2009 07:13  
Anonymous rennette said...

en tous les cas, si je vais écouter Delerm, une chose est sûre c'est toi que je chercherai dans la salle...

04 août, 2009 08:20  
Blogger reinette said...

quand je me suis réveillée ce matin, un clafoutis aux abricots encore légèrement tiède m'attendais, je voudrais des réveils aussi doux tous les matins.

04 août, 2009 12:12  
Anonymous rose said...

Je suis sûre que tu as trouvé des livres, mais as-tu trouvé une belle robe ?

04 août, 2009 16:52  
Blogger patoumi said...

Alors je vais au concert près de Nantes en novembre, j'ai hâte! (incorrigible je vous dis)
Et puis oui, j'ai trouvé une robe (que je viens de tâcher)

05 août, 2009 00:17  
Anonymous rennette said...

il me semblait bien V. Delerm passait pas très loin de chez nous ! mais sans voiture, j'attends Rennes ce qui arrivera à nouveau un jour...

05 août, 2009 11:00  
Anonymous Camille said...

La question essentielle est celle du lien ténu entre les homards, les robes et Delerm.

15 août, 2009 18:19  

Enregistrer un commentaire

<< Home