samedi 7 mars 2009

Traces mnésiques (1) -un goûter parisien-

C'était un samedi après-midi à Rose Bakery. A la table d'à côté une bande de garçons en blouson s'était approprié les derniers carrés d'un brownie qui avait effectivement l'air prometteur. Une jeune fille et sa maman, emmitouflées dans de grands châles, appréciaient visiblement les carrés aux azukis. Trois copines un peu vulgaires délèguaient l'une d'entre elles pour aller chercher des cookies à la boulangerie d'en face. Le staff de jeunes gens minces qui travaille pour Rose faisait sa pause en se régalant de pancakes au sirop d'érable, d'omelette froide et de salade de pommes de terre. Pour nous remettre des dessins tourmentés de Fred Deux à La Halle Saint Pierre, nous avions jeté notre dévolu sur un scone tiède servi avec du beurre bien frais et de la marmelade d'abricot ainsi que sur un yaourt fermier délicieux avec un miel au goût délicat. Nous avions bu un cappucino, du sencha au citron. Il faisait bon.
[Très bientôt, un billet qui parle de la plus belle actrice du monde]

10 Comments:

Blogger the_young_dude said...

mmmh.. enn lisant ton post, je dois admettre que Paris me manque peut-être un tout petit peu..

07 mars, 2009 04:11  
Blogger betterave.urbaine said...

je passe une semaine à paris en mai - c'est loin !
l'occasion de découvrir Rose Bakery et ses occupants si joliment décrits ici, et de me balader moi aussi d'expo en expo...

07 mars, 2009 09:10  
Anonymous rose said...

Cette collation désordonnée pour jeunes gens filiformes me fait bien envie ! - bonne lecture de la Modification, c'est lointain mais le voyage initiatique vers Rome m'avait beaucoup marquée - qui est donc cette actrice ???

07 mars, 2009 14:26  
Blogger Yum said...

Cela fait un moment que j'entend parler de cette Rose Bakery, j'ai même acheté son livre plein de bonnes choses, mais je n'y suis toujours pas allée... ton billet me donne envie d'y faire un tour :)

07 mars, 2009 15:11  
Anonymous Lisanka said...

Quand tu passes sur paris et que tu fais une pause de ce genre, préviens ;-). Et les halles Saint-Pierre, j'aime tjs drôlement leurs expos :-)
Bisous tout plein,
Lisanka

07 mars, 2009 15:47  
Blogger patoumi said...

Pia: Quand tu seras à Paris, il faudra oenser à faire signe, si tu as envie.
Betterave: alors malgré mon allergie aux pollens qui me refile une certaine aversion pour le printemps, j'ai hâte au mois de mai et je suis sûre qu'il va vite arriver!
Rose: le suspense reste entier... Un indice: elle est française...
Yum: tout ce que j'ai pu manger à RB était délicieux!
Lisanka: j'aime bien aller à la Halle Saint Pierre et puis redescendre par la rue des martyrs, il y a plein de petites escales très chouettes sur le chemin!

07 mars, 2009 16:08  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

J'hallucine sur la taille du morceau de beurre :-)
A bientôt, alors ?

07 mars, 2009 16:53  
Blogger patoumi said...

Mingou: je n'ai pas mangé TOUT le beurre (il aurait fallu en mettre dans le thé et en plus il était doux et moi le beurre, je l'aime salé!) mais il faut dire que c'était joli ce joli pavé jaune pâle tout tendre!
Mais oui, à bientôt (tu es libre à quel moment de la journée?)
Sur ce, je retourne au mémoire, grrr!

07 mars, 2009 17:20  
Anonymous Natalia said...

Comme Mingou, je suis traumatisée par la taille du morceau de beurre... Sinon je suis une vraie cruche : la dernière fois que je suis redescendue de Montmartre par la rue des Martyrs, j'ai été incapable de repérer où se trouvait vraiment Rose Bakery... tu crois que c'est un acte manqué, Dr ?

13 mars, 2009 08:22  
Blogger patoumi said...

Natalia: oh, il faut reconnaître que l'enseigne est très discrète!

15 mars, 2009 01:03  

Enregistrer un commentaire

<< Home